Réussir son crédit immobilier, les questions à se poser

Devenir un jour propriétaire de sa maison est le rêve de nombreuses familles. Pour y arriver, il faut souvent recourir à un crédit immobilier. Cet emprunt constitue un engagement à long terme (10, 15 à 25 années). Il convient alors de se poser quelques questions à ce sujet. Le but est de trouver les astuces pour économiser, et aussi de financer intelligemment cet achat, le cas échéant.

Où se situe votre futur logement ?
La localisation constitue le critère majeur en matière immobilière. Car un achat immobilier génère une taxe foncière et une taxe d’habitation. Votre achat se révèlera moins coûteux sur ces points et sur son prix également si le logement est éloigné de toute commodité urbaine (commerce, transport, écoles, infrastructures de santé, sport…). Avant de vous décidez, tenez compte vos dépenses en matière de transport et courses.

Acheter un logement ancien ?
L’achat d’un logement ancien présente comme principal avantage un coût 15% à 20% moins cher que dans le neuf. Il faut savoir néanmoins que le prix de l’immobilier ancien dépend du prix du marché actuel ainsi que des transactions similaires de ce secteur.

Quels atouts pour un logement neuf ?
Un logement neuf a pour atout principal des normes de sécurité d’actualité : le gaz, l’électricité, la plomberie, le chauffage. Les autres normes concernent la faible consommation énergétique, l’isolation thermique, les normes antisismiques, incendie, handicapé. De plus, le logement neuf porte diverses garanties engageant le constructeur.

Durant 2 années suivant la fin des travaux, l’achat dans le neuf est exonéré de la taxe foncière. Revers de la médaille, comme on s’en doute : le prix élevé de ce genre de logement, dû à la fois à la forte demande et à la proximité de ces constructions avec les infrastructures urbaines.

Quid du financement ?
Votre apport personnel plus le prêt octroyé par une banque constitue le mode de financement habituel. Veuillez alors faire très attention : pour votre stabilité financière, votre taux d’endettement ne doit pas dépasser le tiers de vos revenus.

D’autres sources de financement existent aussi (Prêt à Taux Zéro renforcé, le Prêt Épargne Logement ou encore les solutions pour les fonctionnaires).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular Topics

Editor Picks