Renégociez votre prêt immobilier grâce au rachat de crédit

Il est possible de renégocier un prêt immobilier déjà en cours. Pour cela il faut passer par un rachat de crédit. Cette solution permet donc pouvoir bénéficier d’un meilleur taux ou de rallonger la durée du remboursement pour ainsi réduire le montant des mensualités. Avant de faire une telle demande, vous devez d’abord vous assurer que le rachat vous sera réellement bénéfique, car cette opération a un coût.

Pourquoi faire un rachat de crédit immobilier ?

Un rachat de crédit est intéressant lorsqu’il est fait relativement tôt. En effet, s’il est fait tardivement la renégociation coutera trop cher pour l’avantage qu’elle procurera. L’une des raisons qui peuvent pousser à un rachat de crédit c’est l’évolution du taux d’intérêt dans le temps. Alors qu’ils sont actuellement historiquement bas, si vous avez souscrit à un prêt immobilier il y a quelques années, c’est sûrement le moment propice pour le renégocier. En effet, vous pourrez ainsi profiter des taux du moment. Pour être sûr que cela vous est bénéfique, il faut prendre en compte le coût de ce rachat et vérifier qu’il est inférieur à l’économie réalisée grâce au taux d’intérêt plus faible. Sinon, cela ne vaut pas le coup.

L’autre intérêt d’un rachat est de réduire le montant des mensualités ou au contraire l’augmenter. Dans le premier cas, on le fait parce que l’on a des difficultés à rembourser chaque mois nos mensualités, et pour éviter un retard de paiement il est nécessaire de diminuer leur montant. Auquel cas, la durée de remboursement sera allongée. Dans le second cas, cela nous permet au contraire de réduire la durée du remboursement et donc le coût total du crédit.

Combien coûte un rachat de crédit immobilier ?

En général, lors d’un rachat de crédit, des pénalités de remboursement anticipé vont être exigées. Selon la loi elles ne peuvent dépasser 3 % du capital restant à payer et elles sont plafonnées à 6 mois d’intérêts. Bien sûr, vous devrez également payer les frais de garantie (1 % maximum) et les frais de dossier (1 % maximum). Finalement, si on prend en compte ces différents frais, un rachat de crédit coûte le plus souvent entre 3 % et 5 % du montant emprunté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular Topics

Editor Picks