Refus d’un rachat de crédit, que faire ?

Il peut arriver que les établissements bancaires refusent une demande de rachat de crédit. Si vous êtes dans cette situation, vous avez la possibilité d’effectuer certaines démarches.

Continuer à démarcher

Vous avez la possibilité de continuer vos démarches auprès de l’organisme de crédit que vous avez sollicité. Il est cependant fortement recommandé de garder son calme, car il est courant que les négociations ne tournent pas toujours à votre avantage. Les garanties, mais aussi les risques sont les seules éléments sur lesquels vous devez concentrer votre attention. Il est également indispensable de garder le sens des réalités, car il faut garder en tête qu’un refus n’est pas un motif à la dramatisation. Si vous souhaitez réellement obtenir un rachat de crédit, il est nécessaire, continuer à déposer votre dossier dans différents établissements financiers. En effet, chaque organisme prend en compte des critères différents. Pour optimiser vos chances, optez pour des organismes financiers spécialisés dans les rachats de crédit. Il y a également des établissements qui ne se spécialisent que dans le rachat d’un type de crédit. Il pourrait être intéressant de garder cette alternative en option, surtout si vous présentez un dossier délicat.

Examiner votre dossier et en trouver le point faible

Il est indispensable de trouver le point faible qui a fait que votre demande de rachat de crédit a été refusée. L’organisme sollicité n’a cependant pas l’obligation de vous tenir informé de la raison de ce refus. En général, les refus sont relatifs. Cela peut être dû à votre présence dans le CC ou dans le FCC. C’est la raison qui est généralement en cause de nombreux refus. Il peut également s’agir d’un taux de surendettement trop important, des nombreux rejets de prélèvements bancaires ou de litiges avec un établissement bancaire.

La solution la plus simple est d’offrir des garanties plus importantes, de trouver un moyen d’augmenter vos liquidités ou alors de prendre un tiers à caution. Si nécessaire, vous pouvez également envisager de faire appel aux services d’un courtier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular Topics

Editor Picks