Rachat de crédits : quelle est la limite d’âge ?

Quand on atteint un certain âge, il devient difficile, voire impossible, de souscrire à des crédits dont le remboursement s’effectue sur plusieurs années. Par exemple, à 85 ans, vous aurez plus de mal à voir votre demande de crédit sur 5 ans être acceptée. On retrouve cette tendance au niveau du rachat de crédits.

Différent selon l’organisme de crédit

En fonction de l’établissement de crédit au sein duquel une personne âgée va effectuer une demande de rachat de crédits, la limite d’âge peut être différente. L’établissement va également étudier l’état de santé de la personne. Cette limite dépend également de la durée du crédit.

Pour un prêt de courte durée, la limite d’âge sera plus élevée que pour un prêt de moyenne ou longue durée.

Crédit hypothécaire ou non

Cette limite d’âge peut également dépendre des conditions du crédit, et plus précisément si ces dernières prévoient une hypothèque. Auquel cas, la limite pour le rachat de crédits sera plus élevée, souvent aux alentours de 90 ans. Par contre, pour un rachat de crédits non hypothécaire, la plupart des banques préfèrent limiter l’accès à 80 ans. Encore une fois, tout dépend de l’établissement auprès duquel va s’adresser la personne, et du profil de cette personne.