Professions libérales : Crédit immobilier et demande de prêt

Quand une personne est sous le statut de professionnel libéral, il lui est indispensable de démontrer que ses ressources sont assez stables pour parvenir à décrocher un prêt. Très souvent, les institutions bancaires exigeront des doubles des déclarations de bénéfice non commercial ainsi que des avis d’impôts sur les trois dernières années.

La banque pourra ainsi calculer la moyenne des revenus pour permettre un remboursement des emprunts dans les meilleures conditions. Il faut admettre que les banques jugent les professionnels indépendants comme présentant moins de garanties en regard envers la stabilité de son activité par rapport à un salarié disposant d’un contrat à durée indéterminée. Cela résulte une étude plus approfondie de la demande de prêt que les professionnels libéraux entreprennent.

Le dossier d’emprunt

Pour la constitution d’un dossier de prêt immobilier, il sera nécessaire de fournir des documents fiscaux ainsi que les relevés bancaires des trois derniers mois, les tableaux d’amortissements des crédits en cours de remboursement ainsi qu’un document attestant l’apport personnel du souscripteur. Il serait aussi bien de joindre au dossier des documents attestant des compétences du professionnel et ainsi de la stabilité des revenus.

Donc, étant médecin ou dentiste, il serait bon de préciser la quantité de concurrents qui œuvre dans le même secteur tout en exposant les raisons qui font que les patients vous font confiance. Cela est possible en parlant d’une aptitude que vous avez en particulier. Pour une personne exerçant en tant qu’avocat, mettre en avant le haut niveau de compétences est une bonne idée.

Pour le calcul de la capacité d’emprunt

Il est indispensable de toujours calculer la capacité d’emprunt avant toute démarche. La demande de crédit ne peut en effet être accordée que si les capacités de remboursements sont prouvées. La banque peut en effet demander un remboursement anticipé des autres crédits en cours avant d’accorder un autre. Calculer ensuite le budget qu’il sera possible de consacrer au projet en tenant compte de l’apport personnel ainsi que le montant du revenu qui permet de demander un prêt. Toujours tenir compte des frais de notaires et de commissions pour l’agence immobilière sollicitée.

Toujours faire jouer la concurrence entre les banques pour obtenir la meilleure offre. Faire des demandes auprès de banques spécialisées dans les crédits immobiliers est donc essentiel. Une fois les offres obtenues cela permettra de faire une comparaison et ainsi de trouver la meilleure option pour faire plus d’économies.

Laisser un commentaire

Most Popular Topics

Editor Picks