Prêt Auto – Moto

Le crédit auto fait partie des prêts affectés, c’est-à-dire dont la somme est destinée à un usage précis, en l’occurrence à réaliser l’achat d’une voiture ou d’une moto.

Au contraire, le crédit personnel n’entraine pas un type d’achat particulier.

Un crédit affecté

A ce titre, au moment de l’achat, il est indispensable de fournir une facture à l’organisme de crédit. De facto, les fonds nécessaires seront débloqués, et, la voiture ou la moto pourra être payé. Sans danger, aucune somme n’est débloquée si l’achat échoue, au même titre que si la demande de crédit n’est pas recevable. Bien sûr, qu’il s’agisse d’une moto ou d’une voiture, il peut s’agir d’un modèle neuf ou d’occasion. A noter que les conditions contractuelles peuvent varier selon que le modèle soit récent ou non.

Les conditions d’un prêt Auto-Moto

Pour contracter un prêt Auto-Moto, il est au préalable nécessaire de recevoir une offre de la part des organismes de crédit. Pour cela, une simulation en ligne est suffisante. A compter de l’acceptation de ladite offre, le contractant dispose de 14 jours pour se rétracter, cela fait partie intégrante du Code de la Consommation. L’objectif est de protéger l’acheteur contre toute décision hâtive.

Durée et obligations

Le montant emprunté peut aller de quelques centaines d’euros à un maximum de 75 000 euros. En matière de durée, il ne peut pas être de moins de 3 mois, ni de plus de 9 ans (soit 108 mois). Attention, il faut bien prendre en compte le TAEG qui n’est autre que le Taux Annuel Effectif Global, c’est-à-dire le coût total réel du crédit.

Point positif, le crédit Auto-Moto est celui dont le taux d’intérêt est le plus faible de tous les crédits affectés, une aubaine pour acheter son nouveau véhicule au meilleur prix total. Bien sûr, un remboursement anticipé est possible, mais il faut veiller à s’y intéresser avant de le contracter, certains organismes intègrent des pénalités si une telle action est menée.

De leur côté, les organismes de crédit veillent à s’assurer que le montant prêté pourra être remboursé. A ce titre, des pièces constituent le dossier de demande de crédit. Il s’agit notamment des derniers bulletins de salaire, du contrat de travail ou encore de l’avis d’imposition. Aussi, un justificatif de domicile et une pièce d’identité (passeport, carte d’identité, permis de conduire) sont demandés.

Laisser un commentaire

Most Popular Topics

Editor Picks