Ouvrir un plan épargne logement, dans quel but ?

Le plan épargne logement (PEL) est un produit d’épargne proche du CEL sauf que son épargne est bloquée pendant un certain temps. Il permet ensuite d’obtenir un prêt immobilier avec une prime d’Etat, qui permet de bénéficier d’un taux avantageux.

Une épargne bloquée

Contrairement à des produits comme le livret d’épargne ou le CEL dont l’épargne est disponible, celle déposée sur le PEL est bloquée. Plus précisément, pendant les 4 premières années qui suivent l’ouverture du plan épargne logement le souscripteur ne peut retirer d’argent sous peine de clôturer son compte. Cependant, il peut toujours effectuer des versements pour un montant total de 540 € par mois, sachant que le versement initial doit être d’au moins 225 €.

Au final, le PEL permet d’épargner jusqu’à 61 200 € puisqu’il peut être ouvert pendant 10 ans maximum. Le taux d’intérêt du PEL est fixé dès le début lors de la signature du contrat et n’évolue plus par la suite.

Un prêt immobilier

Le plan épargne logement peut donc aboutir à un prêt immobilier à un taux avantageux une fois les 4 ans passés. Ce taux correspond à un pourcentage ajouté au taux de rémunération du PEL. En ce moment ce pourcentage est de 1,2 %, sachant que le taux d’intérêt est de 2 %, les personnes qui ouvrent un PEL actuellement pourront profiter d’un crédit immobilier à un taux de 3,2 % dès lors qu’il laisse leur épargne pendant au moins 4 ans. Le montant d’emprunt maximum est de 92 000 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular Topics

Editor Picks