Mutuelle : faites attention au délai de carence

Il n’est pas rare que lorsque vous souscrivez à une mutuelle, un délai de carence soit mis en place. Il s’agit d’une pratique tout à fait légale, mais à laquelle le souscripteur ne prête pas toujours attention. Soyez donc vigilant.

Des prestations non prises en charge

Pour bien comprendre le délai de carence, il faut le voir comme une période durant laquelle certaines prestations souscrites ne seront pas prises en charge par le mutualiste. Cette période de carence a lieu après la signature du contrat.

Selon le type de soin et selon la complémentaire santé choisie, ce délai peut aller de quelques jours à 3 à 9 mois. Il est souvent mis en place pour des frais dentaires, d’optique, de maternité ou d’hospitalisation. Ce délai est à l’origine mis en place pour éviter que les personnes ne souscrivent uniquement quand elles ont un besoin immédiat.

Négocier votre délai de carence

Avant de signer un contrat de mutuelle, pensez donc à bien vérifier s’il y a un délai de carence. Si c’est le cas, regardez quels soins il concerne et quelle en est la durée. Essayez de négocier avec l’assureur afin de réduire au maximum ce délai. Si cela ne vous convient pas, vous pouvez toujours tenter de trouver une mutuelle sans ce fameux délai.

Laisser un commentaire

Most Popular Topics

Editor Picks