Mobile home : crédit immobilier ou à la consommation ?

Ceux qui désirent investirent dans un mobil home en bénéficiant d’un prêt, cet article devrait vous concerner. En effet, ce type d’habitation a la particularité d’être mobile pour autant être considérée comme un véhicule mobile comme peut l’être une caravane ou un camping-car. Pourtant, cette distinction est importante pour celles et ceux qui désirent souscrire à un crédit pour financer l’achat de leur mobil home. La question étant de savoir s’il faut faire une demande de prêt immobilier ou de crédit à la consommation. Nous allons y répondre dans cet article.

Une résidence mobile

La première chose à savoir c’est que le mobile home est considéré comme une résidence mobile. Cela le différencie donc de la caravane et du camping-car qui sont des véhicules mobiles. Il n’a pas non plus le même statut que le chalet ou le bungalow qui sont des habitations légères de loisirs. Cette particularité de résidence mobile implique que le mobil home soit toujours conserver sa mobilité. Dans le cas où il perd ses éléments de mobilité, il devient une habitation légère de loisir au même titre que le bungalow.

Plus précisément, par mobilité on entend les éléments suivants :

  • Le mobil home n’est pas fixé au sol
  • Il doit pouvoir être démonté rapidement
  • Les roues doivent être en bon état
  • Les raccordements doivent pouvoir être enlevés rapidement et facilement
  • Il est impossible d’ajouter des éléments en dur comme une terrasse. Les éléments annexes doivent forcément être mobiles ou ne pas gêner la mobilité du mobil home

Un bien à la consommation

Toutes les distinctions évoquées ci-dessus explique pourquoi le mobile home doit être vu comme un bien mobile et non un bien immobilier. En cas de demande de crédit, il s’agit donc d’un prêt à la consommation. Le plus souvent, il faut passer par un prêt personnel, même si certaines banques peuvent proposer un crédit affecté à l’achat d’un mobil home.

Il faut également savoir qu’un mobil home ne peut avoir une superficie qui dépasse 40 m² et plus précisément, cette superficie ne peut dépasser 30 % de la surface du terrain sur lequel il est implanté. D’ailleurs, un mobil home ne peut être installé que sur un camping, un parc résidentiel de loisirs ou un village vacances. Il ne peut pas être implanté sur un terrain privé sauf en cas d’autorisation spécifique. Cela implique également que le mobil home est considérée comme une résidence saisonnière et non comme une résidence principale.

Comparez les offres

Si vous désirez souscrire à un crédit à la consommation pour financer l’achat d’un mobil home, prenez le temps de comparer les différents établissements de crédit et leur offre. Ainsi, vous pourrez plus facilement choisir la meilleure solution de financement pour l’achat de votre résidence mobile. Nous vous rappelons que très souvent, il faut passer par un prêt personnel et qu’il est donc normal que vous ne trouviez pas de « crédit mobil home » au sein des établissements de prêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular Topics

Editor Picks