L’utilité d’un crédit sans justificatif

Dans un premier temps, il faut distinguer le prêt sans justificatif du crédit affecté. Ensuite, nous allons analyser plus en détail l’intérêt d’une telle solution, que ce soit par rapport à son voisin affecté, ou selon d’autres raisons.

Prêt personnel et crédit affecté : quelle est la différence ?

La première distinction se fait entre le prêt immobilier et ce que l’on appelle le crédit à la consommation. Dans le premier cas, la somme empruntée doit servir à financer un bien immobilier (terrain, local, maison…). Dans le second cas, la somme empruntée doit financer un bien de consommation, c’est-à-dire tout ce qui n’est pas considéré comme un bien immobilier.

Ensuite, au sein des crédits à la consommation on distingue principalement ceux qui sont affectés de ceux qui sont sans justificatif. Pour les premiers, l’emprunteur doit préciser quel bien il souhaite acheter avant même de souscrire au crédit. Par exemple, un crédit auto fait partie de la famille des affectés, puisqu’il sert uniquement à financer une voiture. A l’inverse, pour un crédit sans justificatif, l’emprunteur n’a pas besoin de justifier quel achat il va effectuer avec cet emprunt. Il peut même faire plusieurs achats ou laisser l’argent en réserve, c’est lui qui décide.

On distingue deux formes de crédits sans justificatifs : le prêt personnel et le crédit renouvelable. En réalité, le second est également un prêt personnel, mais que l’on va pouvoir renouveler au fur et à mesure des remboursements.

L’intérêt

Opter pour un crédit sans justificatif offre donc un plus large champ d’action. Une telle solution est notamment très pratique lorsque l’on veut constituer une réserve financière en prévisions de certaines dépenses et de certains besoins. De plus, on peut dépenser en plusieurs fois le montant emprunté, et pour autant d’achats que l’on souhaite. On peut également tout dépenser pour un seul bien, comme on le ferait avec un crédit affecté. Parois, la solution sans justificatif présent un taux plus intéressant que d’opter pour un prêt affecté. Tout dépend des conditions, du créancier et de l’emprunteur. Finalement, le crédit sans justificatif est plus discret, puisque les dépenses que vous allez effectuer avec, ne concernent que vous.

Laisser un commentaire

Most Popular Topics

Editor Picks