Location avec option d’achat, comment ça marche ?

La location avec option d’achat vous permet de vous souscrire à un contrat de location dans le but d’acquérir une voiture. Pendant la durée de la location, l’établissement bancaire détient la propriété du bien qui n’appartient plus au constructeur.

Comment fonctionne la LOA

Une location avec option d’achat signifie que le propriétaire légal du véhicule doit s’acquitter d’un loyer pendant une durée déterminée. La durée du prêt est généralement comprise entre 12 et 60 mois et à la dernière mensualité le détenteur du véhicule doit verser la somme résiduelle restante, soit environ 10 % de la valeur du bien. Cette démarche lui permettra d’acquérir complètement le véhicule aux termes du contrat.

La mensualité à verser régulièrement couvre bien entendu plusieurs éléments tels que l’utilisation du véhicule ou encore l’entretien de ce dernier. Aussi, dans le cas d’une location de voiture avec option d’achat, l’utilisateur s’engage sur un kilométrage annuel, l’établissement de crédit se chargeant de vérifier le de certifier le tout. En effet, l’organisme de crédit peut réévaluer la valeur résiduelle du véhicule si le kilométrage prévu est dépassé.

La LOA par rapport au crédit auto classique

Si l’on évalue la location avec option d’achat par rapport à un crédit auto classique, le principal atout de la location est le confort et la souplesse de la démarche, car aucun apport n’est exigé au départ. Cependant, cela ne convient pas à tous les types de clients, car cette la location de voiture avec option d’achat est plus adaptée aux particuliers et aux professionnels qui roulent beaucoup.

Enfin, la location avec option d’achat n’est pas vraiment comparable au crédit auto classique. Si ce dernier s’appuie sur le TEG, la location avec option d’achat n’a pas vraiment besoin du TEG en raison des services associés à l’offre et de l’option finale d’achat.

Les termes de l’option d’achat

Enfin, il est à noter que lors d’une location avec option d’achat, le souscripteur n’est pas obligé d’acheter le bien à l’échéance, il peut renoncer à l’option d’achat. Dans ce cas précis, le souscripteur est en droit de récupérer le dépôt de garantie qu’il a versé lors de la signature du contrat. Selon les statistiques, la location avec option d’achat et la location longue durée représentent à eux seuls près de 35 % du recours au financement pour les véhicules neufs, les chiffres pour les véhicules d’occasions sont quant à eux peu précis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular Topics

Editor Picks