Les points à vérifier avant de contracter un crédit auto

Le fait de changer de voiture n’est pas une mince affaire. En plus de son coût, il est nécessaire d’être vigilant sur bien des points. C’est le cas pour l’état général de la voiture qu’il faut savoir évaluer, et, les détails de votre crédit auto qu’il faut surveiller. Voici tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.

Un crédit auto est indispensable

Pour le consommateur moyen, le fait de contracter un crédit auto pour financer l’achat de son nouveau carrosse est une obligation. Il existe tellement d’offres de crédits auto en ligne, qu’il est parfois compliqué de s’y retrouver. Afin de vous faciliter la tâche et de limiter les dégâts, sachez que certains points clés sont à contrôler concernant les propositions réalisées par les organismes de crédits.

Les données à surveiller dans le cadre d’un crédit auto

Afin de souscrire à un crédit auto qui réponde parfaitement à vos besoins, vous devrez contrôler en priorité les points suivants :

  • L’apport initial est important, car plus le montant est élevé et plus le coût total du crédit sera bas. Pensez à comparer les crédits auto proposés en indiquant un apport initial variable, vous pourriez avoir de bonnes surprises.
  • Le Taux Effectif Global n’est autre que le cœur d’un crédit en ligne. Il s’agit de l’un des points majeurs à comparer pour bien connaitre le coût de votre crédit auto. N’oubliez pas d’ajouter le coût des frais de dossier et des assurances liées. Surtout, ne prenez pas en compte le taux d’intérêt nominal, mais bien le taux TEG.
  • La durée du crédit a une importance clé. En effet, plus la durée est longue et plus le coût total du crédit auto est élevé. En effet, vous allez immobiliser de l’argent ne vous appartenant pas, à ce titre, l’organisme de crédit va le taxer davantage. Réalisez donc plusieurs comparaisons pour trouver la durée idéale en fonction de vos revenus.
  • Le montant mensuel à verser tous les mois est un point également important. Veillez à ce que ce montant ne représente pas, avec le montant de votre loyer, plus de 33 % de vos revenus. Au-delà, votre taux d’endettement pourrait être dangereux pour les finances de votre foyer.
  • Les assurances sont à surveiller avec précision. En effet, leur coût peut facilement augmenter le coût total du crédit de plusieurs pour cent. Deux chois s’offrent à bous, soit vous optez pour une assurance en cas de problème (chômage, décès, etc..), soit vous préférez éviter ce coût et donc prendre des risques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular Topics

Editor Picks