Les étapes pour demander un crédit consommation

Opter pour un crédit consommation en ligne est une solution intéressante lorsqu’on ne souhaite pas solliciter les services d’une banque traditionnelle. Les offres de crédit sur la toile sont aussi nombreuses qu’attrayantes. Alors, comment faire pour s’y retrouver ? Et surtout, comment procéder pour solliciter ce crédit ?

Sélectionner le crédit qui vous correspond

Il existe plusieurs types de crédit consommation que vous pouvez solliciter auprès d’un organisme en ligne. Votre choix doit uniquement se porter sur une offre de prêt susceptible de répondre à vos besoins, mais qui doit également s’adapter à vos capacités de remboursement. N’oubliez pas que tout comme un prêt contracté auprès d’un organisme traditionnel, les crédits consommation souscrite auprès de créditeurs en ligne doivent implique le règlement de mensualités sur une période plus ou moins longue.

Le crédit consommation vous donne le choix entre un crédit affecté, un prêt travaux, le prêt personnel, et le crédit renouvelable. Si les deux premiers ne peuvent être utilisés qu’à des fins précises, le prêt personnel et le crédit renouvelable offrent plus de liberté d’utilisation. Vous avez ainsi la possibilité de choisir entre des offres visant à acquérir des biens définis ou disposer d’une trésorerie disponible à tout moment.

Établir votre dossier

Souscrire à un crédit consommation en ligne nécessite également l’établissement d’un dossier. Les organismes de financement sur internet demandent généralement plusieurs documents, dont des relevés de compte, une copie du contrat de travail, et les bulletins de salaire sur les trois derniers mois. D’autres papiers pourront être exigés selon le montant et la nature du crédit sollicité.

Effectuer des comparatifs

Avant de signer le contrat définitif, l’organisme de prêt en ligne est dans l’obligation de vous faire parvenir une offre préalable de crédit valable sur une période de 15 jours suivants la réception du document. Ce temps peut vous permettre de faire jouer la concurrence et de comparer les offres qui vous sont proposées. Cette comparaison doit non seulement porter sur le taux effectif global, mais aussi sur les pénalités en cas de remboursement anticipé, les obligations liées à la souscription à une assurance, et la modalité des échéances établies par l’établissement prêteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular Topics

Editor Picks