Le taux du PEL à la baisse

Les temps sont difficiles pour les épargnants. En effet, les différents produits d’épargne ne cessent de voir leurs performances être réduites. Cette fois, c’est le PEL qui a vu son taux passer de 2 % à 1,5 %. Il devient de plus en plus difficile de trouver des placements qui rapportent.

De 2 % à 1,5 %

A partir du 1er février 2016, le taux du plan d’épargne logement est passé de 2 % à 1,5 %. Cela ne concerne pas les PEL ouverts avant cette date. Pour ceux qui n’avaient pas de PEL, il était donc intéressant d’en ouvrir un avant le 1er février afin de profiter d’intérêts à 2 %.

Malgré tout, le PEL reste pour le moment plus intéressant que le Livret A ou le LDD, avec un taux d’intérêt qui est le double de celui de ces deux produits dont le taux est de seulement 0,75 %. Par contre, il faut maintenir le compte ouvert au moins 4 ans pour ne pas avoir à payer de pénalités. Sachant qu’un retrait pendant les 4 premières années entraine forcément la clôture du compte. Le PEL est donc un produit dont l’épargne n’est pas disponible pendant 4 ans. De plus, après 15 ans, le PEL se transforme automatiquement en un livret d’épargne classique.

Le PEL exige également un versement de 45 € minimum par mois ou 540 € minimum par an. Il est plafonné à 61 200 €.

Une épargne performante de plus en plus rare

Est-ce pour encourager les Français à consommer plutôt que d’épargne. Reste qu’il est de plus en plus difficile de bénéficier d’un produit d’épargne performant. Pour obtenir des revenus intéressants, il faut désormais se tourner vers d’autres placements, et notamment l’immobilier locatif.

Laisser un commentaire

Most Popular Topics

Editor Picks