Financement des travaux de la maison et protection environnementale : le doublé gagnant

Au moment de faire des travaux dans votre maison, qu’il s’agisse d’isolation de vos murs ou du changement de vos fenêtres, sachez que vous pouvez réduire certains de vos frais en choisissant des dispositifs « eco-friendly ».

Protéger l’environnement et faire des économies : la subvention des travaux domestiques

La première étape consiste à faire faire une étude thermique. Celle-ci permettra de vous rendre compte de votre impact environnemental. Elle permettra de déterminer si la structure de votre habitation limite la perte de chaleur et quelles sont les pistes qui s’offrent à vous pour économiser votre production d’énergie.

Que vous soyez locataire ou propriétaire de votre logement, si votre habitation a plus de deux ans et que vous vous apprêtez à y effectuer des travaux d’amélioration, de transformation ou d’entretien, un taux de TVA à 7% au lieu de 19,6% sera appliqué sur les
travaux effectués par une entreprise.

De plus, il existe un crédit d’impôt développement durable qui permet d’obtenir des financements pour acquérir des équipements domestiques à faible impact écologique. Que vous souhaitiez équiper votre maison d’une nouvelle chaudière ou d’un système de
récupération et de traitement des eaux de pluie, sachez que vous pouvez disposer de financements qui peuvent atteindre une somme de 8 000€ pour une personne seule.

Ces types de dispositifs de financement de vos travaux d’intérieur revêtent un double avantage : non seulement vous réduisez vos dépenses d’énergie, mais en plus, le coût de ces travaux d’amélioration de votre habitation s’en trouve réduit. Parlez-en à votre banquier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular Topics

Editor Picks