Expatriés : un crédit immobilier dédié

Se trouver à l’étranger et acheter un bien immobilier en France ne constitue plus un casse-tête administratif et financier aujourd’hui.

En effet, des intermédiaires professionnels se consacrent désormais entièrement à cette démarche.

Deux millions d’expatriés

Les données publiées récemment par le gouvernement nous indiquent que le nombre de français expatriés augmente sans cesse. De deux millions aujourd’hui, ce chiffre atteindra facilement les quatre millions d’ici l’année 2035. Projetant d’acquérir un bien immobilier (maison, logement, etc.) en France, certains sont parfois réticents du fait des contraintes administratives et financières.

Auprès des établissements financiers habituels en effet, la procédure appliquée exige une présence physique en France. Or, ces exigences sont difficiles à honorer, du fait de la mobilité des expatriés, précisément.

Procédure à distance

C’est pour lever ce genre de restriction que les intermédiaires professionnels spécialisés ont mis en place une procédure à distance appréciable, simple et rapide.

Afin de répondre au mieux aux attentes de l’expatrié, et de traiter son dossier de financement et d’achat immobilier dans les meilleures conditions, les intermédiaires se sont dotés d’une équipe de polyglottes. Ainsi, en quelque endroit de la terre où se trouve le demandeur, les relations avec l’intermédiaire sont fluides et simples.

En plus de cet atout considérable, les professionnels ont levé deux contraintes majeures : pas d’obligation de domiciliation salariale d’une part et pas de résidence fiscale d’autre part. Ces deux exigences des banques classiques constituent le principal obstacle à la souscription d’un crédit immobilier pour l’expatrié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular Topics

Editor Picks