Les différentes formes d’épargne salariale

L’épargne salariale est une épargne collective constituée au sein d’une entreprise. Elle peut être versée comme un capital épargne que le salarié pourra utiliser comme il le souhaite, ou elle peut être mise en place pour financer un complément de retraite. La plupart du temps cette épargne est bloquée pendant une période prédéfinie à part dans certains cas ou lors de certaines occasions. Il existe plusieurs formes d’épargne salariale que nous allons évoquer dans cet article.

La Participation

L’épargne de participation est l’une des plus répandues au sein des entreprises. Elle consiste à faire profiter les salariés d’une partie des bénéfices. Cette épargne salariale est obligatoire pour les entreprises de plus de 50 salariés. En théorie, l’argent est bloqué pendant 5 ans, mais dans la réalité le salarié peut demander un déblocage anticipé dans certains cas (mariage, pacs, naissance, adoption, changement d’entreprise, surendettement, invalidité, création d’entreprise, achat d’une résidence principale…). Pour pouvoir en bénéficier, le salarié doit être dans l’entreprise depuis au moins 3 mois.

L’intéressement

L’épargne salariale d’intéressement est également l’une des plus répandues. Cette épargne n’est pas obligatoire pour l’entreprise. Elle consiste en une prime fixée lors d’un accord d’intéressement avec le salarié. Cette prime dépend des résultats de l’entreprise et ne peut dépasser 20 % de la masse salariale. Cette épargne n’est pas boquée, sauf si le salarié fait le choix de la placer sur un plan d’épargne salariale ou sur un compte épargne-temps.

Perco

Le plan d’épargne retraite collectif (Perco) et une épargne salariale qui permet d’apporter une retraite supplémentaire aux salariés. Les sommes versées peuvent provenir de l’intéressement, de la participation, de versements volontaires, du transfert depuis d’autres plans d’épargne salariale, et de droits inscrits sur un compte épargne temps. Les sommes sont bloquées jusqu’à ce que le salarié soit à la retraite. Néanmoins, quelques cas exceptionnels peuvent permettre de débloquer l’argent avant.

PEE

Le plan d’épargne entreprise (PEE) permet au salarié de se constituer un portefeuille de valeurs mobilières. Les versements peuvent provenir de l’intéressement, de la participation, de versements volontaires, du compte épargne temps, et du transfert depuis d’autres plans d’épargne salariale excepté le Perco.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular Topics

Editor Picks