Des astuces pour réduire votre crédit immobilier

Souscrire à un crédit immobilier est souvent utile pour mener à bien un projet d’acquisition de logement. Mais cette opération se révèle complexe, et nécessite plus d’une réflexion pour en obtenir des avantages à long terme. Voici quelques astuces qui vous permettront de réduire votre crédit immobilier.

La négociation des frais de dossier

Les frais de dossier sont souvent demandés par les organismes bancaires pour rentabiliser le temps que les conseillers passent à s’occuper de votre dossier. Ils incluent l’étude du cas, la préparation de l’offre, ainsi que la réunification des éléments indispensables à la constitution de la chemise.
Parce que le paiement des frais de dossier représente une entrée d’argent immédiate, les organismes bancaires y sont attachés. Si ces coûts sont stipulés dans le guide tarifaire, il reste cependant possible de les négocier en valorisant des éléments de votre dossier qui peuvent jouer à votre avantage. Il faudra pour cela trouver un terrain d’entente qui vous profitera autant qu’à votre banque.

Faire jouer la concurrence

Si la banque de votre choix ne vous propose pas un taux qui vous satisfasse, il est impératif de faire jouer la concurrence. Vous êtes dans le droit de faire comprendre à votre conseiller que pour vous garder en tant que client, il est dans son intérêt de vous proposer des conditions avantageuses.
Sachez qu’il est difficile pour une banque d’obtenir de nouveaux clients et que cela peut jouer à votre avantage. Il est également utile de procéder à des comparatifs avec ce que proposent les organismes concurrents afin de trouver les meilleurs taux.

Optimiser le prêt épargne logement

Une épargne logement vous permet à la fois d’épargner et de demander à souscrire à des prêts immobiliers pour l’achat, la construction, l’extension ou la rénovation de votre domicile. Ces derniers proposent des taux et des montants préférentiels. Il vous est possible d’opter pour un Compte épargne Logement, ou pour un Prêt épargne Logement. Chacune de ces épargnes logement permet de bénéficier de prérogatives en matière de prêt immobilier.

Le choix du taux

Il est possible de souscrire à un prêt à taux fixe ou révisable. La première option se révèle intéressante pour les prêts à long terme, car un taux fixe permet de s’assurer une stabilité. Pour qu’elle soit réellement efficace, il est conseillé de la choisir avec l’option « modulable » afin d’avoir le contrôle sur les variations de mensualités. Le taux révisable sera plus intéressant pour les prêts à délais plus courts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular Topics

Editor Picks