Définissez-vous un plan de placement

Pour optimiser vos placements financiers, il est nécessaire de vous définir un plan de placement. Il doit être détaillé et doit déterminer la part accordée à chaque type de placement. En effet, ces derniers varient selon qu’il s’agit de placements à court terme, long terme, risqués, sûrs, performants, etc. Votre plan doit donc vous permettre de répartir votre épargne à travers ces différents placements.

Court, moyen ou long terme

Un placement comme l’assurance-vie ou l’immobilier est intéressant sur le long terme alors que des titres boursiers peuvent parfois avoir un intérêt sur le court terme. Pour chaque type de placement, la durée est donc un élément essentiel. Qu’elle soit sur le court terme, le moyen terme ou le long terme, la durée d’un placement doit être prise en compte dans votre plan. A vous de définir votre ordre d’importance en terme de durée.

Placements risqués et placements sûrs

Un placement risqué se définit comme un placement qui n’offre pas de garantie de récupérer l’argent placé dessus. A l’inverse, un placement sûr offre une garantie relativement élevée, voire sûre à 100 %. Cette garantie peut donc être plus ou moins élevée selon les produits. Par exemple, un livret A est sûr à 100 %. L’argent que vous placez dessus ne perdra pas de valeur. Par contre, des actions boursières sont nettement plus risquées. Au sein même de ces produits boursiers, le risque peut s’avérer plus ou moins élevé.

Performance

Votre plan de placement doit également prendre en compte la performance de chacun d’entre eux. En effet, tous ne se valent pas en terme de performance. D’ailleurs, cette notion est fortement liée au risque. En effet, plus un placement est risqué et plus il est performant, mais paradoxalement, la garantie de profiter de cette performance n’est pas assurée.

La performance d’un placement peut également dépendre de la durée de celui-ci. Pour les placements sur le long terme, ils deviennent réellement performants lorsque, justement, on maintient l’argent placé dessus pendant une longue période.

Disponibilité

La disponibilité correspond à la capacité de pouvoir ou non accéder à votre argent placé. Chez certains produits cette disponibilité est totale. C’est le cas du livret A. A tout moment vous pouvez retirer de l’argent placé sur ce produit. A l’inverse, un produit comme l’assurance-vie ou un PEL a une disponibilité nettement plus restreinte. Plus précisément, il est alors nécessaire d’attendre un certain temps (plusieurs années) avant de pouvoir en retirer de l’argent sans avoir des pénalités, des frais ou même voir son compte être clôturé.

Le plan de placement

Au final, votre plan de placement doit donc prendre en compte ces 4 éléments : durée, risque, performance et disponibilité. Ainsi, vous allez pouvoir classer vos différents placements selon ces éléments et définir les priorités. Cela va vous permettre de mieux répartir votre épargne à travers vos différents placements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular Topics

Editor Picks