[DOSSIER SPECIAL] Crédit Travaux, tout pour votre véranda !

L’envie de posséder une pièce supplémentaire dans votre maison, mais aussi d’être au plus près de la nature nait en vous. Vous souhaitez également un espace de paix bien éclairé et qui vous offre une ambiance chaleureuse en toutes circonstances ?

Nombreuses sont les raisons qui conduisent à l’aménagement d’une véranda pour une maison. Les travaux sont cependant assez complexes et rendent indispensable le recours à un professionnel dans le domaine. Le budget également sera en conséquence, ce qui peut nécessiter le recours aux financements tels que le crédit immobilier, idéal pour les travaux dans le genre. Tout ce qu’il faut savoir sur la véranda avant de vous lancer !

Quelques conseils

Il est important de savoir que la façade de votre maison pourra s’adapter à l’installation d’une véranda et pour cela, les murs doivent être hauts, mais aussi bien stables. Le sol doit lui aussi être bien adapté pour la véranda. Une pose de dalle avec une bonne isolation est indispensable s’il n’y a pas de terrasse.

Une bonne orientation est primordiale pour pouvoir ensuite mieux profiter de la véranda. Le sud est préconisé dans ce cas. En fonction du budget prévu, il sera possible de choisir entre différentes positions pour votre véranda. Et enfin, il est conseillé de choisir le style de la véranda en fonction de celle de la maison.

Quel budget ?

Pour les questions de budget, cela va beaucoup dépendre des matériaux choisis pour la construction de la véranda ainsi que de la taille de celle-ci. Il existe ainsi une fourchette de prix assez large qui varie entre 15 000 euros et 70 000 euros. Dans les deux cas, il est possible de souscrire à différents types de crédits pour se procurer le financement nécessaire. Un apport est cependant conseillé pour faciliter les choses.

Différentes formalités doivent aussi être accomplies pour les travaux. Une déclaration de travaux à la mairie de la localité est nécessaire, et même un permis de construire pour les grands espaces. Les conditions ne sont peut-être pas les mêmes en fonction des communes, mais il faudra toujours respecter les règles qui sont imposées. La garantie d’achèvement et la garantie biennale sont essentielles pour ce type de travaux. Quant à l’assurance, elle n’est pas obligatoire, mais reste cependant conseillée.

Les matériaux

Pour ce qui est des matériaux pour la structure de la véranda, le choix est assez vaste et nombreux sont ceux qui peuvent très bien s’adapter aux vieilles maisons comme aux plus récentes. L’important est de faire un choix en fonction de vos utilisations de la véranda, mais aussi en fonction de la nature environnante et de la localité. Le PVC par exemple est un matériau qui propose un bon rapport niveau qualité prix.
Un de ses points forts est la diversité des styles qu’il offre ainsi que sa facilité d’entretien. L’aluminium est de plus en plus utilisé pour cause de sa légèreté et de sa solidité. Le bois quant à lui est un matériau chaleureux et très esthétique qui est naturellement isolant ce qui est très intéressant. De plus, il s’adapte bien aux anciennes constructions. Il y a également l’option de l’acier et du fer forgé qui sont deux solutions intéressantes.
Question isolation, chauffage et ventilation

L’isolation thermique est indispensable pour une température douce en toute saison. Un double vitrage est donc préconisé, garantissant ainsi une isolation et thermique et phonique efficace.
Toujours pour une meilleure isolation, il est aussi recommandé d’installer des panneaux en polycarbonate ou encore des plaques opaques pour la véranda. Des stores ou des volets roulants peuvent aussi être installés pour que la lumière du soleil soit réfléchie. La ventilation est tout aussi importante pour éviter la condensation. Il est ainsi recommandé d’installer un chauffage indépendant des autres pièces de la maison pour la véranda.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular Topics

Editor Picks