Crédit immobilier : quid de l’assurance emprunteur ?

L’assurance emprunteur sert à garantir le remboursement du crédit immobilier en cas d’invalidité ou d’incapacité temporaire de travail, de chômage ou de décès du débiteur.

C’est l’assureur qui va procéder à ce remboursement.

L’invalidité en trois catégories

L’invalidité comporte trois catégories, tenant compte de la réduction d’aptitudes du débiteur. Une fois constatée, l’invalidité permanente et absolue (IPA) donne lieu au remboursement par l’assureur du capital restant dû. L’invalidité permanente totale (IPT) a lieu quand l’emprunteur ne peut plus exercer aucune activité professionnelle (invalidité au moins à 66%). Ensuite, l’invalidité permanente partielle (IPP), estimée entre 33% et 66%, est le cas où l’emprunteur ne peut plus exercer à plein temps son activité professionnelle. Dans ces deux dernières catégories, les échéances du crédit sont remboursées par l’assureur en tenant compte du taux d’invalidité de l’emprunteur.

Les cas d’incapacité

L’incapacité est un état passager, découlant d’une maladie, empêchant l’emprunteur d’exercer son activité professionnelle momentanément. L’assureur rembourse alors les échéances durant cette période. L’emprunteur continue le remboursement une fois qu’il a repris son travail.

Le chômage

L’assurance en cas de chômage exige que l’emprunteur ait eu au moins un contrat à durée indéterminée, avec un certain délai d’ancienneté chez son ex -employeur. Deux options se présentent alors, l’assurance peut rembourser alors une quote-part de la mensualité ou verser l’argent à l’emprunteur pour combler sa perte de ressources due au chômage.

A noter enfin qu’en cas de décès de l’emprunteur, l’assureur va rembourser le capital restant dû.

Laisser un commentaire

Most Popular Topics

Editor Picks