Crédit étudiants : des formules attractives existent

Les prêts étudiants sont en augmentation, se situant à 6,4% en 2010 pour atteindre environ 10% au premier semestre 2013.

Emprunts sélectifs

Financer ses études avec un emprunt et le rembourser une fois que l’étudiant aura trouvé un emploi, c’est le but des prêts étudiants. En général, ce sont les étudiants des grandes écoles qui en bénéficient. Après ses études, l’étudiant de grandes écoles aura un salaire élevé et pourra rembourser sans problème son emprunt, ce qui n’est pas un cas généralisé.

Accès plus élargi au prêt étudiant

Le mécanisme de garantie publique instauré en 2008 par l’Etat, ainsi que la concurrence bancaire visent à accroître l’accès au prêt étudiant. Un prêt de 15 000 euros peut ainsi être accordé avec garantie à hauteur de 70% assumée par l’Etat et les 30% par les banques.

L’année 2012 a ainsi vu plus de 12 000 crédits octroyés pour une moyenne de 8 000 euros par prêt.

Garanties et cautions rigoureuses

Une garantie parentale est souvent exigée, et ces derniers doivent commencer le remboursement, l’étudiant en assurant le solde quand il aura trouvé un emploi. Le taux de crédit est intéressant en ce moment, se situant entre 2% et 4,3%, après une étude au cas par cas. L’étudiant peut aussi bénéficier de différés de remboursement jusqu’à 5 ans. Faire appel à un courtier peut être utile car il est parfois avantageux de négocier son prêt avec la banque, ce que les étudiants omettent en général.

Laisser un commentaire

Most Popular Topics

Editor Picks