Crédit auto : obtenir rapidement sa nouvelle voiture

La loi stipule qu’un particulier a le droit à un délai de réflexion avant de bénéficier d’un crédit auto. Si vous ne souhaitez pas faire usage de cette prérogative, il existe quelques astuces qui vous permettront de disposer de nouveau véhicule dans l’immédiat.

Le principe du délai de rétractation

Souscrire à un crédit de consommation permet au contractant de disposer d’un délai de 14 jours pour se rétracter. Valable à partir du moment de réception de l’offre préalable, ce délai offre au client la possibilité de se désister, de refuser le crédit préconisé, et de renoncer à l’achat du véhicule proposé par son concessionnaire.

Pendant la première semaine de ce délai, le client n’est en mesure de percevoir aucune somme provenant de l’établissement de crédit. Dans le cas d’un achat effectué entre particuliers cependant, la loi ne précise pas que le délai de rétractation soit automatiquement applicable.

Réduire le délai de rétractation

Si le délai de rétractation est donc obligatoirement proposé par l’organisme de crédit, il existe toutefois quelques moyens tout à fait légaux de la contourner et de disposer dans l’immédiat du véhicule que vous avez choisi, car la livraison ne connait alors aucun frein. En effet, la loi permet au client de demander une réduction du délai de rétractation effectif.

Ceci permet une livraison plus rapide de la voiture, même si un délai de rétractation établi à 3 jours est toujours appliqué. Cette particularité est mentionnée dans l’article L. 311-34 et dans l’article L. 121-20-12 du Code de la consommation.

Comment procéder ?

La procédure à suivre et très simple et ne nécessite l’intervention d’aucune entité juridique, ni l’assistance d’aucun conseiller. En effet, il suffit que le client appose une mention écrite sur l’accord de vente qui lui est remis par le concessionnaire.

Cette mention doit textuellement stipuler : « Je demande à être livré dans l’immédiat. Je reconnais avoir été informé que cette demande a pour effet de réduire le délai légal de rétractation. Celui-ci expirera le jour de la livraison du bien, sans pouvoir être inférieur à 3 jours ni supérieur à 7 jours. »

Il ne faut toutefois pas oublier que le délai de rétractation est un moyen de protéger le consommateur et qu’il est nécessaire dans la prise d’engagements importants tels que la contraction d’un crédit automobile. Elle évite ainsi les risques liés aux pressions exercées par les concessionnaires et protège le consommateur contre une éventuelle déception concernant la marchandise achetée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular Topics

Editor Picks