Connaissez-vous le prêt travaux à taux 0 ?

Le prêt travaux à taux zéro est destiné aux travaux à effectuer lors de l’achat d’un logement. Utile et pratique, ce prêt est plutôt intéressant pour les particuliers qui souhaitent financer des travaux plus ou moins importants dans leur nouveau domicile.

Qu’est-ce que le prêt travaux à taux 0 ?

Aussi appelé « prêt à taux 0 » ou « PTZ », le prêt travaux à taux 0 est un prêt qui permet aux particuliers de financer l’achat ainsi que les travaux éventuels lors de l’acquisition :

  • D’un logement neuf
  • D’une habitation à loyer modéré ancienne cédée à son résidant
  • D’une habitation ancienne nécessitant des travaux importants, et qui peuvent assimiler fiscalement le logement à une habitation neuve
  • D’un local ancien ou neuf qui sera par la suite converti en habitation.

Quel est le principe de ce type de prêt ?

Il s’agit d’un prêt dont les intérêts sont intégralement pris en charge par l’état. Le prêt travaux à taux 0 a été conçu dans le but d’augmenter le nombre de propriétaires de bien immobiliers en France.

Depuis le 1er Janvier 2011, le PTZ+ (pour Prêt Travaux à taux 0 +) est entré en vigueur. Il permet de regrouper ce que l’on connaissait jusqu’alors comme le crédit d’impôt sur les intérêts d’emprunt, le prêt d’acquisition à taux 0, ainsi que le PASS foncier. Il est à noter qu’il est impossible de financer des travaux uniquement par un prêt à taux 0. Il peut en revanche financer l’achat d’une habitation qui nécessite des travaux de rénovation.

Les changements pour 2015

Les modalités de ce type de prêt ont été revues par la loi de finances de 2015. Depuis le 1er janvier de cette année, le prêt à taux 0 peut-être sollicité pour :

  • L’acquisition ou la construction d’une habitation neuve, et pour les opérations liées à des procédés de construction telles que la réhabilitation d’une ancienne habitation en habitation neuve
  • La transformation d’un local en habitation
  • L’acquisition d’une habitation ancienne établie comme étant la propriété du parc social. L’achat ne peut être effectué que par un occupant ou par un agent de gardiennage de l’immeuble, et uniquement si le prix de ventre est inférieur à celle évaluée par le service des domaines
  • L’acquisition d’une habitation ancienne impliquant des travaux de rénovation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular Topics

Editor Picks