Comment avoir un crédit pour Noël

Les occasions pour contracter un crédit pour régler ses achats sont nombreuses et variées. Mais à l’approche de Noël, le budget est encore plus sollicité.
Afin de faire plaisir à toute la famille ou pour enfin s’offrir ce cadeau que l’on rêvait tant, prendre un crédit pour faire ses courses de Noël est sans doute la solution la plus adaptée. Mais comment s’y prendre au juste, quels sont les taux les plus avantageux et qu’elles sont les garanties que l’on vous demandera lors de la souscription du prêt ?

Voici un petit guide qui vous éclairera sur la meilleure façon d’avoir un crédit pour Noël.

Estimer son budget

budgetnoelDans un premier temps, il s’agira de déterminer de quel montant vous aurez besoin. Le montant du crédit pourra être évalué selon l’enveloppe globale dont vous avez besoin, ou selon vos capacités de remboursement.

En effet, n’oubliez jamais la règle de base lorsque l’on souhaite emprunter : être toujours capable de rembourser son crédit. Pour cela, il est toujours recommandé de prévoir large en cas d’imprévus, et de ne jamais dépasser le tiers de vos revenus à consacrer au remboursement du crédit. Bien sûr, il existe toujours des organismes prêts à racheter vos crédits, mais leurs services sont généralement très onéreux. Soyez donc prudent !

Choisir la bonne formule

Lorsque l’on souhaite s’offrir un joli cadeau pour noël en le finançant avec un crédit, deux choix s’offriront à vous.

  • Si vous souhaitez vous offrir un véhicule ou un voyage par exemple, vous pourrez souscrire à un prêt dédié. Par exemple, le prêt auto vous offrira davantage de garanties qu’un prêt classique car il vous protègera en cas d’annulation de la vente.
  • Si au contraire, vous êtes à la recherche d’une enveloppe qui couvrira tous vos achats de Noël, souvent de nature différente, vous pourrez contacter un crédit conso. De 200 à 75 000 €, les offres des établissements bancaires vous feront tourner la tête. Mais soyez ferme, et demandez seulement le montant que vous souhaitiez au départ.

Comparer les offres

Une fois le montant et le type de crédit déterminés, il vous faudra maintenant être prudent, et ne pas frapper à la première porte venue. Faites consciencieusement le tour du marché et demandez au moins 3 devis pour ensuite pouvoir choisir sereinement la meilleure offre à votre disposition. Car il ne s’agit pas de prendre la première offre venue puis d’avoir recours à un rachat de crédit pour faire baisser les mensualités !

Outre le rachat de crédit qui constitue un regroupement de vos anciens crédits, les établissements de crédits pourront vous proposer deux sortes de crédits : le crédit amortissable et le crédit renouvelable. Le premier est un prêt classique : on vous verse une somme sur votre compte, et vous pouvez en disposer comme bon vous semble. Le crédit renouvelable est une somme d’argent que l’on vous met à disposition, par exemple 1000 €, et qui est renouvelée à la fin du mois. Si vous avez dépensé 300 € de cette réserve, on vous mettra à nouveau 1000 € à votre disposition le mois suivant. Mais attention, les 300 € dépensés devront être remboursés par mensualités les mois suivants !

Les taux d’intérêt

calculBien entendu, le taux d’intérêt est la principale donnée que vous prendrez en compte lorsque vous souhaiterez comparer les différentes offres. Sachez qu’il existe deux types de taux : les taux d’intérêt fixes et variables. Le premier est le plus répandu, son taux ne se modifie pas avec le temps : ainsi les mensualités resteront les mêmes quoiqu’il arrive.

Avec le taux d’intérêt variable, parfois plus attractif au départ, peut, comme son nom l’indique, varier avec le taux, et augmenter de manière importante. Vos mensualités ne seront donc pas toujours les mêmes, ce qui peut être un danger si vous avez prévu une longue durée de remboursement. C’est donc un type de taux à privilégier en cas de durée de remboursement courte.

Pour pouvoir comparer les offres entre elles, la loi a imposé aux établissements bancaires d’afficher le coût du crédit en fonction de son Taux Annuel Effectif Global (TAEG). Faites toutefois attention puisque les assurances facultatives ne généralement pas incluses dans le calcul du TAEG. Il convient donc de demander le coût global du crédit, en incluant les assurances facultatives. D’ailleurs, de nombreuses banques ne consentiront pas à vous octroyer un crédit si vous n’êtes pas assuré.

Les pièces à fournir

Lors de la souscription de votre crédit, on vous demandera généralement les documents suivants :

  • la photocopie de votre CIN,
  • un RIB,
  • un chèque annulé,
  • un justificatif de domicile
  • ainsi que votre dernier bulletin de paie ou votre dernier avis d’imposition si vous êtes retraité ou non salairés.

6 Comments

  1. Bonjour,
    Voilà je suis fichée banque de France cause dossier surendettement et interdit bancaire, de plus je suis en CDD depuis le 07/2014 et aucuns organismes ne veut me prêter 5000€ . Depuis le décès de mon père j’aide ma mère a payer l’inhumation. Merci d’avance. Me lecanu

  2. J ai une interdiction bancaire que je souhaiterais assainir
    Je suis retraitée et propriétaire de ma maison.
    J ai un arriéré d impôts assez important.
    0681796629.

  3. Bonjour à tous, suite à vos différentes explications pour obtenir un crédit pour la Noël,
    et le taux attractive , est une solution intéressante.
    J’ aimerais avoir les documents pour peut être, faire un crédit .
    Je vous remercie de cette proposition .
    LEGRIS

  4. j ai un probleme pour payer mes meubles pour que je paye 3200 et j ai pas d argent et c est urgent car je suis loger chez une amie et c est pas la solution je vous paye 100 par reponder moi c est urgent

Laisser un commentaire

Most Popular Topics

Editor Picks