Quels sont les avantages et les inconvénients des obligations

Une obligation est un produit financier à ne pas confondre avec une action. Généralement vues comme étant plus sures, les obligations vous permettent de bénéficier d’un rendement souvent intéressant tout en minimisant les risques. Néanmoins, avant d’investir dans ce genre de valeur mobilière, il est important d’en connaître les avantages, mais aussi les inconvénients, ce que nous allons détailler dans cet article.

Qu’est-ce qu’une obligation

L’obligation est un produit financier et plus précisément, il s’agit d’une valeur mobilière. A l’inverse d’une action qui représente une part d’un capital, quand on investit dans une obligation on devient automatiquement créancier auprès de l’émetteur. Le plus souvent, celui-ci est l’Etat, mais il peut également s’agir d’une entreprise publique, d’une collectivité, d’un organisme public, d’une entreprise privée, d’une association ou de toute autre forme de personne morale.

Autrement dit, lorsque l’on achète des obligations, l’organisme émetteur s’endette auprès de nous, ce qui signifie qu’il devra rembourser cette dette avec bien sûr des intérêts. Ce sont ces derniers qui vont représenter pour nous la rentabilité de l’obligation. Ce remboursement peut se faire sur le moyen terme, le long terme, et dans quelques cas précis à perpétuité.

Les inconvénients

Il se peut que l’émetteur de l’obligation ne soit plus solvable et ne puisse plus rembourser ses dettes. Dans ce cas, vous ne pourrez pas être entièrement remboursé de votre investissement. Cependant, ce risque est absent lorsqu’il s’agit d’obligations d’Etat. En effet, ce dernier étant solvable, les obligations d’Etat sont celles qui sont les plus sures, mais pas nécessairement les plus performantes.

En cas d’inflation, vos obligations vont perdre en valeur. A moins que ce ne soit des obligations indexées sur l’inflation.

S’il s’agit d’obligations pouvant être remboursées par anticipation, alors l’émetteur peut rembourser sa dette avant l’échéance finale. Auquel cas, vous retrouvez votre investissement de départ et les intérêts perçus jusqu’ici, mais pas les intérêts à venir.

Il est conseillé de conserver vos obligations jusqu’à leur échéance. Bien que vous puissiez les revendre avant, vous risquez de ne pas retrouver votre investissement de départ si leur valeur a diminué. Il vaut mieux les revendre au moment opportun, quand leur valeur est plus élevée.

Les avantages

Comme nous l’avons déjà évoqué, lorsqu’il s’agit d’obligations d’Etat le risque est nul. Vous êtes sûr de récupérer votre mise et les intérêts à l’échéance.

Dans la plupart des cas, les revenus sont définis dès le départ. Cela signifie que vous savez exactement combien vous allez toucher d’intérêts dès lors que vous investissez dans les obligations. Pour cela, il est notamment nécessaire de choisir des obligations indexées sur l’inflation et qui ne perdront pas en valeur. Par contre, si vous désirez un rendement plus performant, mais plus risqué, il faut opter pour un taux variable qui pourra augmenter dans le temps et vous permettre de toucher des intérêts plus élevés.

Les obligations sont évaluées selon leur risque. Investir dans les mieux notées procure un placement relativement peu risqué et mieux rémunéré que les produits d’épargne classiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular Topics

Editor Picks