Acheter un bien avant d’avoir vendu, comment faire ?

Acheter un bien immobilier avant d’avoir vendu est une entreprise qui demande une organisation particulière pour ne pas se retrouver avec des obligations financières trop importantes qui pourraient ne pas être remboursées. Les solutions pour honorer un crédit immobilier sont nombreuses, mais leur application demande le respect de certaines démarches élémentaires.

Analyser la situation financière

Avant de songer à effectuer un achat, il est nécessaire de faire le point sur sa situation financière. En effet, il est difficile d’envisager une acquisition si des obligations financières posent des limites, surtout si la propriété à vendre est encore en période de remboursement. Pour commencer, une concertation avec le créancier est nécessaire. Si le futur achat est déjà entamé ou se révèle important, il est essentiel de trouver un accord avec le créancier. Un accord entre les deux parties doit établir des nouveaux taux d’intérêt, constater le montant exact de la dette, sans oublier de négocier à nouveau le crédit. Les divers avantages comme les privilèges de prêteurs de deniers qui peuvent être utiles ne doivent pas être négligés.

Avoir recours à une commission de surendettement

Faire appel à cette commission peut alléger le poids des difficultés financières. Pour bénéficier de ces avantages, la constitution d’un dossier est indispensable. Une assistante sociale œuvrant dans une mairie pourra vous aider à le composer. Une fois le dossier établi, il reviendra à la commission de surendettement de décider d’effacer ou non vos dettes. Cependant, cette décision peut être rejetée par le créancier qui aura la possibilité de faire saisir l’affaire par les tribunaux compétents. Une annulation de dette décidée par cette commission vous permettra d’acheter un bien immobilier sans vous retrouver dans une situation financière précaire.

Trouver un garant

Si le créancier demande à ce que vous respectiez vos engagements, il est possible de trouver une tierce personne qui accepterait de se porter garante des paiements à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular Topics

Editor Picks