Achat immobilier et financement

Un projet de construction nécessite de dispose de moyens financiers conséquents pour pouvoir être réalisé. Souvent, les apports personnels ne suffisent pas à financer ces projets. Il est alors nécessaire de solliciter des emprunts complémentaires. Si certains de certains sont à la portée de la majorité des ménages, d’autres sont régis par des conditions spécifiques. Ces derniers sont notamment liés à des plans ou à des comptes épargnes particulières. Il existe également d’autres types d’emprunts complémentaires qui sont accessibles à des ménages aux revenus modestes.

Les crédits accessibles à tous

Il existe des emprunts complémentaires que l’on peut obtenir sans aucune condition de ressources. Il s’agit notamment des :

  • Eco-prêts à taux 0, qui permet d’effectuer une rénovation énergétique sur une habitation. Il n’est pas nécessaire d’effectuer un dépôt en trésorerie ou de payer des intérêts pour bénéficier de cet emprunt.
  • Prêts Action Logement, précédemment connu comme étant le prêt 1 % logement, qui nécessite un justificatif de revenu. Il est uniquement destiné aux employés des entreprises commerciales et industrielles.

Les crédits liés à une épargne

Il existe également des épargnes qui offrent la possibilité de solliciter des crédits. Cette épargne doit être préalablement déposée sur un compte particulier ou sur un plan destiné au financement d’un projet immobilier. Parmi les prêts liés à une épargne, on compte :

  • Le plan épargne logement qui ne peut être sollicité que par les détenteurs de Plans Epargnes Logement, avec une épargne établie depuis au minimum 4 ans. Les intérêts acquis par l’épargne ont une incidence sur le montant de l’emprunt qui sera accordé.
  • Le compte épargne logement qui est, compte à lui, un compte non bloqué, et sur lequel des épargnes peut être déposés. Il est possible de reprendre cette épargne sans avoir à payer des frais ou des indemnités. Ce compte épargne a pour but de constituer une épargne afin de solliciter une demande de crédit immobilier. Il est donc particulièrement utile pour solliciter un financement pour compléter celui destiné à un projet immobilier.

Les prêts d’aide

Il existe également des prêts que l’État subventionne. Ces aides sont généralement destinées à aider les particuliers pour l’achat ou la construction de leurs résidences principales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular Topics

Editor Picks