3 astuces pour augmenter vos chances de voir votre demande de crédit conso être acceptée

Si les conditions d’obtention d’un crédit consommation sont souvent plus souples que celles d’un prêt immobilier, l’établissement va tout de même regarder en détail votre dossier. L’état de votre compte, vos revenus et votre situation professionnelle sont des éléments généralement décisifs. Afin que vous puissiez mettre toutes les chances de votre côté, nous vous proposons 3 conseils utiles pour que votre demande de crédit soit plus facilement acceptée.

Evitez les découverts

Sachez que lorsque vous allez faire votre demande, l’établissement de crédit va notamment analyser l’état de votre compte courant. Il va vous demander vos 2 ou 3 derniers relevés de compte. S’il remarque que durant ces 3 derniers mois vous avez été à découvert, c’est un mauvais point pour vous. En effet, vous devez montrer que vous êtes capable de gérer votre budget et d’avoir les fonds suffisants pour payer à temps chaque mensualité du prêt. Veillez donc à surveiller vos comptes et à ne pas être dans le négatif lors des 3 mois qui précèdent votre demande de crédit à la consommation.

Ainsi, la banque sera plus encline à étudier votre demande et à négocier un prêt avec vous. Sachez qu’elle veut avant tout minimiser les risques de non solvabilité de votre part.

Faites une demande réaliste

La demande de crédit que vous allez effectuer doit correspondre à vos moyens et à votre situation financière. Le crédit est un engagement. Vous vous engagez auprès du créancier à rembourser dans son intégralité la somme qu’il vous prêtera en respectant les échéances définies et en incluant le coût du crédit à la consommation. Autrement dit, au total vous remboursez le capital emprunté auquel viennent s’ajouter les intérêts. Plus le montant est élevé et plus les intérêts le seront également.

Avant de faire votre demande, vous pouvez calculer votre taux d’endettement. Il correspond à la part de vos charges mensuelles par rapport à vos revenus mensuels. Ce taux ne doit pas dépasser 33 % pour qu’un crédit soit accordé. Faites une demande qui correspond réellement à votre capacité de remboursement.

Constituez-vous un apport et une épargne de réserve

Même si vous ne prévoyez pas d’effectuer un emprunt prochainement, commencez le plus tôt possible à mettre de l’argent de côté. Fixez-vous un montant minimum à déposer chaque mois, et soyez régulier. Même s’il faut pour cela réduire certains loisirs, il est important que vous puissiez vous constituer une épargne de réserve. Non seulement elle va rassurer l’établissement de crédit lors de votre demande de prêt. Mais en plus, une partie de cette épargne pourra être utilisée en tant qu’apport personnel. Il s’agit de l’argent disponible que vous allez utiliser pour financer une partie du projet. Le reste sera financé par le prêt. Plus le montant de l’emprunt est élevé et plus il est recommandé d’avoir un apport important.

Cet apport permet de réduire le capital emprunté et donc le coût du crédit, mais il permet également de rassurer le créancier puisqu’il prouve que vous êtes capable de mettre de l’argent de côté et que vous savez gérer votre budget.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular Topics

Editor Picks