Faites votre bilan de patrimoine

Le patrimoine regroupe tous les biens que vous possédez. Chacun d’entre eux a une valeur actuelle sur le marché. Faire un bilan de votre patrimoine c’est l’occasion d’évaluer la valeur de vos biens et d’avoir une estimation de votre situation immobilière et financière. L’objectif étant de déterminer quels sont les points forts de votre patrimoine, et ceux qui peuvent être améliorés ou dont il faut vous débarrasser.

Les trois formes de patrimoine

Il faut savoir que le patrimoine se divise en trois catégories. La première est ce que l’on appelle le patrimoine immobilier. Comme vous l’aurez compris, celui-ci comprend l’ensemble de vos biens immobiliers : résidence principale, immeubles et propriétés secondaires, terrains. Tous ces biens sont considérés comme des actifs non financiers. Au sein même de cette catégorie, on distingue l’immobilier d’habitation (résidences principale et secondaires), celui de rapport (investissement locatif), l’immobilier commercial (locaux, commerces…) et les terrains à bâtir.

La deuxième catégorie est constituée par l’immobilier financier. Celui-ci désigne tout simplement votre capital. Il peut être placé sur différents supports que sont les comptes d’épargne, le compte courant et les placements financiers représentés principalement par les valeurs mobilières en bourse.

Finalement, la dernière catégorie est désignée par le patrimoine professionnel. Il s’agit de l’ensemble de vos biens liés à votre activité professionnelle. Ce patrimoine s’adresse surtout aux commerçants, artisans et professions libérales.

Situation actuelle et prochaine

Une fois que vous avez réuni les différents biens pour chacune des catégories de votre patrimoine, vous allez pouvoir calculer la valeur actuelle de chacun d’entre eux. En faisant la somme de toutes ces valeurs, vous obtiendrez le total de vos actifs.

Cependant, vous pouvez voir plus loin et essayer d’évaluer votre patrimoine dans les prochains mois et les prochaines années. Cette vision plus large vous permettra d’avoir un meilleur aperçu de votre champ d’action et de vos capacités financières sur un plus long terme.

Le passif

Pour faire votre bilan de patrimoine, vous devez également prendre en considération votre passif. Ce dernier désigne l’ensemble de vos charges. Il est composé des emprunts privés (prêts immobiliers, de consommation et découverts. Pour certains d’entre vous, il faut également inclure vos emprunts professionnels liés à votre fonds de commerce, vos parts sociales…

Pensez également à prendre en compte votre situation fiscale. Vous devez calculer le poids de l’impôt actuellement, mais également effectuer une estimation selon l’évolution probable de vos actifs. En effet, si ces derniers augmentent dans les prochaines années, vos impôts pourraient eux aussi augmenter.

Une meilleure vision de votre situation patrimoniale

Une fois que vous avez calculé la part de vos actifs et celle de vos passifs, vous aurez une meilleure vision de la situation de votre patrimoine. Vous pourrez plus facilement déterminer les points forts et les points faibles de votre patrimoine afin d’agir sur chacun d’entre eux.

Si vous ne vous sentez pas capable d’effectuer ce bilan, ou si vous n’avez pas le temps, vous pouvez faire appel à un professionnel qui le fera à votre place. Pour cela, il est possible de vous adresser à un conseiller de gestion en patrimoine, à votre banquier ou à votre assureur. Une fois le bilan effectué, des conseils vous seront proposés. Veillez toujours à prendre le temps de la réflexion avant de suivre telle ou telle recommandation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular Topics

Editor Picks