20-30 ans le bon âge pour un premier investissement dans l’immobilier

Parmi les meilleurs placements, l’immobilier reste l’un des plus sûrs et des plus performants. Il ne faut donc pas attendre pour investir dedans. En plus, il faut voir l’immobilier comme un placement sur le long terme. Investir dans l’immobilier jeune permet donc d’optimiser votre placement et votre épargne. Vous pouvez même louer votre bien pour compenser le coût des mensualités du crédit très souvent nécessaire pour un tel achat.

Investir tôt dans l’immobilier

Comme la plupart des produits d’épargne, l’immobilier n’échappe pas à la règle. Plus on investit tôt dedans et mieux c’est. Surtout que l’investissement immobilier est réellement un placement sur le long terme. On achète rarement un appartement ou une maison pour le vendre 2 ans après. Bien sûr, l’immobilier est un investissement lourd au niveau du montant. Il n’est pas toujours évident, lorsque l’on est jeune de pouvoir s’acheter son appartement. Surtout, on ne dispose pas forcément d’un énorme apport comparé à une personne qui achète un bien à l’âge de 50 ans et qui a pu se constituer un apport suffisant.

Cependant, il est tout de même possible d’emprunter malgré un faible apport, et même sans apport. Il faut juste savoir que le crédit coûtera plus cher, car pour un même montant d’achat vous emprunterez sur une plus longue période et une plus grosse somme. Néanmoins, pour avoir des chances de voir sa demande de crédit immobilier être acceptée il est préférable d’avoir une situation professionnelle et financière stable. Vous aurez donc plus de chance en étant en CDI qu’en CDD ou sans emploi. Même si des proches peuvent se porter garant pour vous.

Résidence principale ou investissement locatif

Lorsque l’on a entre 20 et 30 ans, l’investissement dans un bien immobilier est souvent synonyme d’une résidence principale. Cela nous permet de ne plus payer de loyer tout en bénéficiant d’un investissement sur le long terme. Ensuite, selon comment évoluent les choses, on peut alors investir dans un deuxième bien et louer le premier ou le vendre.

On peut également directement investir dans l’immobilier locatif dès notre premier achat. Cela permet de payer les mensualités du crédit. Cependant, il faut pouvoir vivre chez quelqu’un d’autre, ou alors louer un appartement. Pour le deuxième choix, il est intéressant de louer un appartement en payant un loyer plus faible que le montant de celui de notre location.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular Topics

Editor Picks