crédit pour chômeur et intérimaire

Le crédit pour chômeur

De plus en plus d’établissements de crédit ont choisi d’ouvrir leurs portes aux travailleurs intérimaires, aux CDD et même aux chômeurs. C’est une véritable révolution pour tous ceux qui ne sont pas embauchés via un CDI. Il est vrai qu’ils sont tous les jours plus nombreux, et que les établissements bancaires ont dû s’adapter à la nouvelle donne du marché du travail.

Obtenir un crédit en étant en CDD grâce aux prêts affectés ou aux crédits perso

Les crédits ne sont désormais plus l’apanage des titulaires de contrats à durée indéterminée. En effet, plusieurs établissements de crédit prêtent aux titulaires de CDD ou aux intérimaires ayant travaillé depuis au moins deux ans sans interruption.

L’avantage de ces prêts personnalisés est qu’ils sont adaptables à l’évolution de la situation professionnelle de l’emprunteur. Ainsi, si l’emprunteur ne travaille pas pendant une période donnée, une partie remboursement du crédit pourra être décalée. A contrario, si l’emprunteur travaille davantage, il pourra décider de rembourser plus, en prévision des mois creux.

Les précautions à prendre pour un crédit pour chômeur

Il faut d’abord connaitre sa capacité de remboursement. Chômeur, intérimaire ou CDD, les budgets sont prévisibles, et il ne faut surtout pas tomber dans le piège du surendettement.

En règle générale, il vaut mieux éviter de dépasser le seuil de 33% des revenus à accorder au remboursement de prêts.

L’autre précaution avant de souscrire un emprunt est de comparer les établissements bancaires et les coûts des emprunts qu’ils proposent. Les crédits CDD étant généralement plus élevés que les autres, du fait de leur modularité et de leur risque accru, il vaut mieux bien comparer pour obtenir le taux le plus bas.

Dernière chose, essayez autant que possible de choisir des crédits qui peuvent être remboursés par anticipation ou dont le remboursement peut être suspendu, sans pénalités ni frais importants.

98 Commentaires

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire